Le yoga et la digestion

Publié le Mis à jour le

005Comment soulager la constipation et les problèmes gastriques

Pour le yogi, le corps est le temple de l’âme. Chacun a donc la responsabilité de le garder en bonne santé. Aussi ne doit-on nourrir son corps et son esprit que d’aliments sains, naturels, complets et nutritifs.

Notre nourriture a une influence directe sur notre santé, notre caractère, nos passions et nos états intérieurs. C’est la nourriture qui produit les pensées; c’est pour ça qu’elle est si importante. Si notre nourriture est légère et pure notre intellect le sera aussi.

Le régime yogique est simple et naturel. Le soleil, l’air, le sol et l’eau s’associent pour produire les fruits de la terre: fruits, légumes, légumineuses, noix et graines.  Nous pouvons puiser directement dans ces aliments les éléments nutritifs. Ainsi le corps reste souple et mince. Puis, un régime naturel donne une plus grande résistance contre les maladies et prolonge la vie.

Il nourrit le corps et  maintient le mental dans un état paisible par une circulation d’énergie équilibrée. De même, ce régime simple et naturel est bénéfique pour affiner l’intellect, lui permettant de fonctionner à son potentiel maximal. Il favorise gaieté et sérénité et contribue à assurer l’équilibre mental et nerveux. Un régime Sattvique (pur) amène la santé véritable.

L’appareil digestif comprend l’ensemble des organes nécessaires à la digestion des aliments et à l’élimination des résidus.

La digestion est le processus de transformation de la nourriture en substances capables de pénétrer les vaisseaux sanguins et lymphatiques, puis les cellules.

L’élimination est l’évacuation hors de l’organisme des résidus de transformation des aliments.

Les fonctions digestives sont généralement réglées par des mécanismes nerveux et hormonaux.

Péristaltisme

Le péristaltisme(mouvements péristaltiques) est l’ensemble des contractions musculaires de la paroi d’organe creux (œsophage, estomac, intestins) visant à provoquer le déplacement des aliments.

La constipation de l’intestin

Lorsque chez une personne les défécations sont trop espacées, celle-ci souffre de constipation. Ceci se produit quand l’action péristaltique du gros intestin est plus lente ou plus faible que la normale.

Asanas et constipation

Le péristaltisme du gros intestin est déclenché par la pression interne des matières fécales contre la paroi intestinale. Il semble que la pression externe n’ait pas d’influence. Les pressions externes seraient donc inefficaces en tant que promoteurs du réflexe de défécation, mais seulement une aide matérielle.

La meilleure solution serait plutôt des postures inversées tenues longtemps comme : Sirsana (posture sur la tête), Sarvangasana (posture sur les épaules), Halasana (charrue). La raison est que dans la partie du côlon ascendant, la gravité tend à faire redescendre le contenu de l’intestin vers la valve iléo-caecale, ralentissant la progression du bol alimentaire vers le côlon descendant, puis vers la sortie; mais ce phénomène est inversé dans les postures inversées et cela permet au mouvement péristaltique de se rétablir pour pousser le bol alimentaire vers la sortie. De plus, la pression dans l’inversion viendrait s’exercer sur une zone plus sensible, à l’angle droit, et déclencher ainsi le péristaltisme.

Troubles gastriques

C’est un trouble fréquent (acidité) qui peut conduire à l’ulcère s’il est négligé ou mal soigné.  C’est une inflammation de la muqueuse, qui donne comme symptômes après les repas des ballonnements, crampes, brûlures, nausées.

Stress et système digestif

Des stress extrêmes provoquent une importante sécrétion d’acide chlorhydrique (digérant la paroi stomacale). Par contre le stress chronique entraîne une domination du Sympathique, qui provoque une baisse de la circulation sanguine dans l’intestin (pour garder ce sang disponible pour les muscles squelettiques), en même temps que l’acidité augmente dans la partie supérieure du système digestif, entraînant indigestion et brûlures d’estomac. Les symptômes de brûlures, hyperacidité, etc.… peuvent être calmés par Savasana et les postures de flexion avant.

De plus, les exercices et postures de yoga empêchent l’affaissement des muscles abdominaux et augmentent l’afflux de sang fraîchement oxygéné vers les intestins, ce qui redonne santé et vitalité aux cellules. Ces exercices stimulent aussi les mouvements péristaltiques ( mais il ne faut pas en faire immédiatement après avoir mangé parce que la digestion requiert beaucoup d’énergie).

Quelques postures bénéfiques au système digestif :

Les flexions avant : améliorent la circulation sanguine et amènent un afflux de sang vers les organes digestifs pour les nourrir, ce qui facilite la digestion.

  • Pachimothanasana (pince) : Masse et tonifie l’abdomen et les organes internes, donc stimule et tonifie l’appareil digestif pour favoriser une meilleure digestion. Régénère le système nerveux.
  • Baddha konasana (papillon) : Apporte un afflux sanguin dans le bassin, détend l’abdomen et soulage les organes de la digestion et de l’élimination.
  • Uttasana (flexion avant debout) : Favorise la digestion en exerçant une légère pression sur les organes abdominaux.

Les flexions arrière : nourrissent le système digestif, activent la région abdominale et favorisent la digestion.

  • Bhujangasana (cobra): Stimule et tonifie l’appareil digestif donc favorise une meilleure digestion. Efficace pour atténuer la constipation. Stimule la circulation du Prana dans les méridiens de l’estomac et de la rate.
  • Salabhasana : (sauterelle) Agit sur la fonction intestinale donc aide à combattre la constipation. Alimente le feu digestif, ce qui signifie qu’elle rend optimale l’utilisation des nutriments et améliore le fonctionnement de l’appareil digestif. Stimule le prana dans les méridiens de l’estomac, de la rate, du foie, de l’intestin grêle.
  • Dhanurasana (arc) : Masse et tonifie les organes internes, donc favorise une meilleure digestion et combat la constipation. Aide à lutter contre l’embonpoint, à réduire la graisse abdominale. Combine les effets cumulés du cobra et de la sauterelle.
  • Ustrasana (chameau) : Favorable pour le système digestif.
  • Matsyana (poisson) : Décongestionne l’estomac, le détend tout en régularisant son fonctionnement. Stimule et détend le plexus solaire (siège des émotions), donc soulage le stress pour bien digérer les émotions.
  • Setu bandhasana (demi-pont) : Agit sur le côlon et les organes abdominaux.
  • Anjanayasana (croissant de lune) : Active la région abdominale et stimule l’irrigation des organes digestifs.

Les inclinaisons latérales : stimulent les organes principaux comme le foie, les reins, l’estomac et la rate.

  • Trikonasana (triangle) : Masse et stimule les organes abdominaux. Aide à la digestion et à l’assimilation. Soulage la constipation, aide le mouvement des intestins.

Les torsions : Sont bénéfiques pour le système digestif, facilitent la digestion, dissipent la paresse intestinale et prévient la constipation.

  • Ardha matsyendrasana (torsion) : Favorise la digestion en exerçant une légère pression sur les organes abdominaux. Essorent les organes d’un sang désoxygéné en faisant une pression sur l’abdomen et aussitôt après, les organes reçoivent un sang riche en oxygène frais et en nutriments.

Les inversions : Nourrissent le système digestif. Revitalisent les organes internes. Combattent la paresse intestinale et la constipation.. Les organes abdominaux sont massés, donc préviennent et soulagent les troubles d’estomac. Combattent une mauvaise digestion.

  • Sirsana (posture sur la tête)
  • Sarvangasana (posture sur les épaules)
  • Halasana (charrue)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s